dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)
Articles précédents sur le même thème
  • En Chine, des bus «volants» pour réduire les bouchons. (6 août 2010 - Le Figaro)
  • La Chine clone des chèvres qui produisent plus de cachemire (21 avril 2010 - France 24)
  • Google séduit la science chinoise (26 février 2010 - Le Monde)
  • La Chine devrait lancer fin 2010 un laboratoire scientifique (27 janvier 2010 - futura-sciences)
  • La Chine veut envoyer une deuxième sonde sur la Lune (27 novembre 2009 - Yahoo actualités)
  • La Chine a achevé une carte 3D de la Lune (30 septembre 2009 - rtbf.be)
  • Découverte d’un T.Rex miniature en Chine (17 septembre 2009 - lesoir.be)
  • Lancement du premier satellite chinois privé de cartographie en 2011 (28 juillet 2009 - techno-science.net)
  • Les villageois de Jiangxi ont tout d'abord pensé que les deux explosions importantes survenues pendant la nuit étaient dues à un tremblement de terre. Mais à leur réveil le matin suivant, ils ont pu observer d'importants débris de métal jonchant le sol entre leurs habitations. Des images diffusées sur Internet par les villageois montrent ces morceaux de fusée, provenant de la seconde mission lunaire de la Chine. Personne n'a heureusement été blessé durant cet incident.

    D'importants débris métalliques se sont éparpillés dans l'atmosphère après que la fusée transportant la sonde lunaire Chang'e II a terminé sa course dans l'espace vendredi 1er octobre au soir. La fusée portant la sonde aurait manifesté des problèmes techniques dus à l'intense chaleur produite par la séparation de la sonde.

    La Chine avait lancé Chang'e II vendredi dernier, dans le cadre d'un programme spatial ambitieux qui vise à faire marcher un Chinois sur la Lune. La sonde avait été lancée à bord d'une fusée depuis le site de lancement situé dans la province chinoise du Sichuan. C'est du moins ce qui avait été indiqué par la chaîne nationale China Central Television. La sonde Chang'e II devrait permettre de préparer l'alunissage prévu en 2012, en perspective d'une future mission habitée prévue pour 2017. D'autres plans spatiaux chinois prévoient le lancement d'un module pour une nouvelle station spatiale l'année prochaine, suivi par d'autres qui viendront compléter et agencer cette future station.
     
    Plan du Site

    Page served in 0.017s