dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)
Articles précédents sur le même thème
  • Publication d'un livre blanc sur les droits de l'Homme (26 septembre 2010 - Xinhua)
  • Sécurité renforcée au Xinjiang avant le premier anniversaire des émeutes (18 juin 2010 - Yahoo actualités)
  • 24 esclaves libérés par la police (31 mai 2010 - Le Figaro)
  • Suicide interdit en Chine! (31 mai 2010 - Marianne 2)
  • La Chine, première source des contrefaçons en France (13 avril 2010 - L'Expansion)
  • Les Chinois privilégient les vacances en Chine (2 avril 2010 - Le Figaro)
  • Peut-on interdire aux gens de sortir en pyjama ? (3 mars 2010 - France 24)
  • La passion du jeu en Chine fait le bonheur du marché du jeu en ligne (28 février 2010 - France 24)
  • MM. Gates et Buffett, respectivement deuxième et troisième fortunes mondiales, veulent à l'occasion de cette soirée dans un grand hôtel de Pékin expliquer ce qui les a conduits à promettre la moitié de leur fortune à des oeuvres caritatives.

    Il s'agira d"une "discussion sur la philanthropie, un échange dans les deux sens", a déclaré dans la capitale chinoise le fondateur de Microsoft, aux côtés de Warren Buffett, magnat de Wall Street surnommé "l'oracle d'Omaha" en raison de la sagesse de ses investissements.

    Parmi les personnes conviées figurent Pan Shiyi et Zhang Xin, les deux dirigeants du géant immobilier chinois SOHO, ainsi que Niu Gensheng, qui a bâti sa fortune dans les produits laitiers, a rapporté le journal Global Times.

    Selon le magazine Forbes, la Chine comptait l'an dernier 64 milliardaires en dollars, contre 403 pour les Etats-unis.

    La superstar des arts martiaux Jet Li devait rencontrer les deux milliardaires américains peu avant le banquet, au sujet duquel peu de détails ont filtré. On sait juste que l'endroit a été vidé de ses clients et son accès restreint.

    Selon des articles de presse, certains milliardaires chinois ont traîné les pieds pour confirmer leur présence au dîner. A un point tel que les deux Américains ont cru bon d'assurer mi-septembre qu'ils ne venaient pas en Chine pour "faire pression" sur leurs pairs chinois.

    Ceci a relancé un débat récurrent dans la société chinoise, préoccupée des fossés qui se creusent entre les revenus et convaincue que les ultra-riches ne font pas assez pour les classes défavorisées.

    Pour le Global Times, les actions de philanthropie en sont à leurs balbutiements en Chine et ne sont "pas populaires au sein de la communauté des affaires chinoise".

    Les principales raisons expliquant cette situation, toujours selon le quotidien officiel, sont le manque de canaux fiables pour les dons et les carences du contrôle de l'utilisation des sommes données.

    Peter Buffett, fils de l'investisseur américain, a confié à l'agence Chine nouvelle que son père espérait que "les Chinois trouveraient leurs propres conclusions sur le rôle de la philanthropie dans leur propre culture".

    "Ce ne concerne pas toujours seulement le sujet de l'argent. Cela concerne aussi le problème de l'implication des autres", a-t-il dit.

    Les chiffres officiels en Chine montrent une hausse des dons aux oeuvres caritatives, parallèle à la forte croissance économique de ces dernières années.

    En 2009, ils ont atteint 3,8 milliards d'euros. Mais l'année des records reste 2008, avec 12,3 milliards d'euros. La générosité avait été dopée par un terrible tremblement de terre en mai dans la province du Sichuan, qui avait fait près de 87.000 morts.

    Un multi-millionnaire chinois, Chen Guangbiao, qui se présente comme le "philanthrope numéro 1 en Chine", est d'ailleurs persuadé que la Chine peut devenir une nation très généreuse, compte tenu de sa réussite économique.

    Ce très riche homme d'affaires a amassé plus de 560 millions d'euros de fonds personnels grâce à sa société spécialisée dans la démolition et le recyclage.

    A sa mort, M. Chen compte léguer ce pactole à des oeuvres caritatives. Il assure avoir persuadé une centaine de richissimes Chinois de suivre sa voie.

    "Si vous avez un verre d'eau, cela permet à une personne de boire. Si vous avez un seau d'eau, cela permet de donner à boire à votre famille. Mais si vous possédez une rivière, alors il vous faut la partager avec tout le monde", a-t-il récemment expliqué dans une interview.
     
    Plan du Site

    Page served in 0.029s