dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)
Ce ne sont certainement pas les seuls salariés chinois sacrifiés sur l’autel de la performance et de la compétitivité. Mais le taïwanais Foxconn Technology (également appelé Hon Hai Precision Industry) a attiré l’attention sur lui pour deux raisons : le nombre de suicides en très peu de temps dans ses usines en Chine, onze depuis janvier, et ses prestigieux clients : Apple, Dell, Acer, Nokia ou encore HP. A la veille du lancement international de l’iPad, c’est un drame qui réveille les consciences occidentales sur les conditions de travail harassantes des sous-traitants de l’électronique grand public. Certains lecteurs d’une enquête fouillée du quotidien britannique The Independant n’hésitent d’ailleurs pas à appeler au boycott de l’iPad.

Il faut dire que les usines chinoises de cette société taïwanaise (les taïwanais sont réputés pour savoir « faire travailler les chinois »…) sont ahurissantes. La société compte 800 000 salariés (esclaves ?) en Chine, dont entre 300 000 et 420 000 (cela dépend des sources) rien que dans une seule usine de Shenzen. Essayez d’imaginer une entreprise de plus de 300 000 personnes ! C’est une véritable ville dans l’usine, avec des magasins, sa propre police… Mais cela cache aussi des conditions de travail proche de l’esclavagisme : 12 à 15 heures de travail par jour, 6 jours minimum par semaine, avec des travailleurs venus de leurs campagnes qui vivent dans des dortoirs exigus et surpeuplés. Sans compter la pression, les cadences infernales, l’interdiction de parler, les coups et les salaires de misère (l’équivalent du prix d’un iPhone par mois, soit environ 300 USD)…

Certains ont donc craqué et se sont suicidés. Bien entendu, les porte-parole des sociétés ayant recours à cette sous-traitance très bon marché (Dell, Apple, Nokia, Acer, HP… ils y sont tous !) se sont tous exprimés, pour annoncer qu’ils allaient enquêter. Bien sûr, ils n’étaient au courant de rien ! Eux qui sont pourtant si exigeants sur la qualité de leurs fournisseurs et autres sous-traitants !

Quant au patron de cet empire gigantesque, il a annoncé plusieurs mesures visant à endiguer cette vague de suicides : filets anti-sauts dans le vide, psychiatres à disposition, moines, artistes et professeurs de gymnastiques embauchés pour changer les idées des ouvriers… Le plus beau est quand même l’engagement par écrit à ne pas se suicider que Foxconn a exigé de ses employés !
Plus jamais vous ne regarderez votre téléphone ou votre ordinateur de la même manière…
 
Plan du Site

Page served in 0.039s