dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)
Les résultats de l'enquête ont été publiés ce lundi dans le cadre de la réunion des représentants de 73 instituts Confucius dans 22 pays européens et des Confucius Institutes Headquarters de Pékin. Ces instituts promeuvent la langue et culture chinoises.

"Un Belge sur quatre veut que ses enfants étudient le chinois à l'école" … comme Marcourt

17% des Belges voudraient habiter en Chine ...

Selon les résultats de l'enquête, pour les Belges, la Chine est littéralement un pays à deux visages: 40% des Belges interrogés ont un sentiment positif par rapport au pays, 40% sont négatifs et 20% sont neutres. Après un premier contact avec la Chine, l'appréciation pour le pays passe à 56%, et après une deuxième visite, plus de deux Belges sur trois (67%) ont un avis positif sur la Chine. Ainsi, pas moins de 60% des Belges interrogés souhaitent s'y rendre en vacances, un quart d'entre eux (24%) estiment que la Chine est un pays intéressant pour y faire des études et 17% voudraient y habiter.

Selon Johan De Graeve, président du Confucius Instituut de Louvain, "un nombre sans cesse croissant de personnes pense qu'à l'avenir, les entreprises occidentales collaboreront de plus en plus avec la Chine". "En d'autres termes : la Chine est l'avenir", conclut-il.

Jean-Claude Marcourt, notre ministre wallon de l’Economie et du Commerce extérieur, semble tout à fait d’accord avec ces parents qui pensent qu'on ne peut plus ignorer ce géant économique. Le ministre s’est en effet mis à apprendre la langue.
 
Plan du Site

Page served in 0.012s