Voir les nouveaux messages | Chercher | Navigation:
Forums > Francophonie et langue française > Re: garder le jeu ouvert

Nouveau sujet
Aller à une discussion: Page précédenteSuivant
garder le jeu ouvert
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 19 janvier 2014 20:37:22
Le conseil de surveillance a examiné dimanche les scénarios d'augmentation de capital. Le constructeur chinois et l'État ont jeté les bases d'un accord, tandis que Thierry Peugeot souhaite garder le jeu ouvert.

Que signifie "garder le jeu ouvert" ?

Merci d'avance.

Options: RépondreCiter
Re: garder le jeu ouvert
Envoyé par: Fs05 (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 20 janvier 2014 03:26:02
cela veut dire que Thierry Peugeot ne s'engage pas encore sur cet accord, qu'il ne veut pas s'engager tout de suite sur un seul scenario, il attend de voir. on pourrait aussi dire "laisser la porte ouverte" mais ici le mot jeu renvoie à des jeux d'argent (ce qui est la cas) comme le poker par exemple.

Options: RépondreCiter
Re: garder le jeu ouvert
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 20 janvier 2014 05:44:52
Merci beaucoup Fs de ton intervention,

dans le cas de poker, que veut dire "garder le jeu ouvert"? laisser d'autres entrer en jeu ?

Options: RépondreCiter
Re: garder le jeu ouvert
Envoyé par: Fs05 (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 21 janvier 2014 15:28:44
non pas vraiment, je ne suis pas assez spécialiste en poker.
mais voici une définition de jeu ouvert que j'ai trouvé (aux échecs je crois) et qui me semble assez correspondre au sens de la phrase que tu as donnée:

Compétition équilibrée, où les chances des deux camps sont égales

au plaisir

Options: RépondreCiter
Re: garder le jeu ouvert
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 23 janvier 2014 01:36:36
D'accord, merci beaucoup Fs05.

Options: RépondreCiter
Re: garder le jeu ouvert
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 24 janvier 2014 15:43:45
Ce sujet est assez vaste.

Les idées d'ouverture ou à contrario de fermeture se retrouvent dans de nombreuses expressions et de nombreux contextes.

Il faut commencer par comprendre le sens profond dont toutes les expressions qu'on rencontre sont des avatars ou des dérivatifs.

Quelque chose "d'ouvert" évoque l'image d'un espace où on est libre d'aller. Quand j'ouvre une porte j’accède alors à un autre espace, et à une forme de liberté. Un "espace ouvert" est un espace où il n'y a pas d'obstacle.

Par opposition le mot "fermé" évoque à l'inverse l'absence de liberté, de choix, de possibilités.

"L'ouverture" au sens figuré, c'est l'idée de l'existence de possibilités, de choix, de directions, de développements, de futurs possibles, de chemins, multiples.

Ces idées vont se retrouver dans d'autres expressions qui n'utilisent pas les mêmes mots.

Par exemple : "être sur un chemin étroit" évoque l'idée d'avoir très peu de choix dans sa conduite car on est victime de contraintes opposées qui imposent une restriction sévère des possibilités de choix ("être sur le fil du rasoir" est une autre expression qui exprime aussi cette idée bien qu'avec des connotations différentes. Dans cette dernière expression l'idée prédominante sera celle du danger qu'il y a de tomber d'un côté ou d'un autre )

"Être dans une impasse" évoque aussi l'idée de fermeture. Mais là, plus aucun choix n'est possible, on est coincé.

Pour en revenir à la phrase "garder le jeu ouvert", j'ai rencontré ce genre d'expression sous deux variantes qui sont voisines car elles ont la même racine commune que j'ai évoquée ci-dessus, mais sans être identiques.

Si l'on parle de "compétition ouverte", l'idée "d'ouverture" se comprend ici comme "les chances sont équilibrées", c'est-à-dire il y a un large champ de résultats possibles. Autrement dit on ne peut pas en prédire l'issue. Il n'y a pas de vainqueur ou de résultat prédictible.

Dans le domaine des jeux je n'ai rencontré l'expression que pour le jeu d’échecs. Il y a des "débuts ouverts" et des "débuts fermés" ou des "positions ouvertes" et des "positions fermées". Le mot "ouvert" caractérisant les cas où beaucoup de choix de mouvements sont possibles, et le mot "fermé" étant relatif aux situations où les possibilités de jeux sont restreintes. Quand on passe de la deuxième situation à la première on parle "d'ouvrir le jeu".

Pour ce qui est du poker, j'avoue que je n'y connais absolument rien et j'ignore si il existe des expressions apparentées. Mais si oui, il y a fort à parier qu'elle s’appuieront sur le même sens sous-jacent.


Et pour en revenir finalement à la phrase d'origine :

"Le constructeur chinois et l'État ont jeté les bases d'un accord,"

En jetant ces bases ils ont nécessairement défini des règles et des contraintes ( du genre "nous ferons ceci si vous faites cela") qui restreignent les possibilités.

"tandis que Thierry Peugeot souhaite garder le jeu ouvert." Il ne souhaite pas commencer à restreindre le champ des négociations et garder une grande possibilité de choix.

Modifié 12 fois. Dernière modification le 25/01/14 14:46 par Annuo.

Options: RépondreCiter


Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Phorum
YPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//"> Re: garder le jeu ouvert - Re: garder le jeu ouvert
page served in 0.058s