Voir les nouveaux messages | Chercher | Navigation:
Forums > Francophonie et langue française > Re: 一个心眼儿

Nouveau sujet
Aller à une discussion: Page précédenteSuivant
一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 septembre 2013 07:08:02
Signifie qu’une personne fait quelque chose en y mettant toute son énergie, tout son talent, ou qu’elle est d’un même cœur avec quelqu’un d’autre.

Faut-il remplacer "avec" par "que" ?

Merci d'avance.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Clesarid (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 septembre 2013 07:50:34
L'expression "être d'un même coeur avec quelqu'un" ou "être d'un même coeur que quelqu'un" n'existe pas en français.

J'imagine que le sens recherché est plutôt "s'entendre parfaitement avec quelqu'un" ?

Signifie qu’une personne fait quelque chose en y mettant toute son énergie, tout son talent, ou qu’elle s'entend parfaitement avec quelqu’un d’autre.

Par ailleurs, en chinois 一个心眼儿 est une forme nominative.
Pourrais-tu donner un exemple de phrase dans laquelle on peut l'utiliser ?

Merci !

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 septembre 2013 23:18:20
只要大家~,再大的困难也能克服。
Nous pourrons surmonter quelque difficulté que ce soit, à condition que nous agissions d’un même cœur.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 29 septembre 2013 05:53:20
Dans l'expression "faire quelque chose d'un même coeur", le sujet est au plurieil par exemple "ils", si l'on veut séparer (ou détacher) "ils" par un sujet au singulier, et met "le reste" dans une comparaison, comment faire ?

Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/09/13 06:30 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 29 septembre 2013 14:25:37
Je suis d'accord avec Clesarid : l'expression "agir d'un même cœur" m'est inconnue en Français, Quoiqu'on en imagine facilement le sens.

Il y a des foultitudes (<- j'aime bien cette expression même si elle n'existe pas smiling smiley car elle aussi on la comprend très bien) d'expressions en Français plus ou moins proches qui rendent plus ou moins bien l'idée.
Pare exemple :
" à condition que nous agissions de concert."
" à condition que nous agissions de conserve."
" à condition que nous agissions en harmonie."
" à condition que nous agissions d'un même élan."
etc...etc...

A noter qu'il existe une expression voisine qui utilise le mot "cœur" mais qui n'est pas appropriée dans cette situation. Elle est cependant peut-être à l'origine par confusion ou déformation de la phrase proposé dans le premier "post".
Il s'agit de "être de tout cœur avec quelqu'un".

Je n'ai pas compris la question de ton dernier "post". Pourrais-tu clarifier ?

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 29 septembre 2013 19:31:30
Pourtant, concernant "d'un même coeur", j'ai trouvé 1,6 million d'occurences sur Internet (voir [www.google.fr] ), peut-être le sens ou le contexte n'sont-ils pas les mêmes ?

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 2 octobre 2013 02:32:25
2 petites remarques.

d'abord j'ai dit que l'expression "m'était inconnue" et non pas qu'elle "n'existait pas".
Les expériences linguistiques des uns et des autres sont différentes, et l'on peut être passé à côté
d'une expression toute son existence, faute d'avoir eu l'occasion de se retrouver dans certains contextes. D'où mes précautions verbales.

Ensuite j'ai jeté un coup d’œil sur les références que tu as trouvées. Toutes celles que j'ai vues étaient liées à la religion chrétienne. L'expression a l'air d'être très fortement connotée.
J’éviterais donc de l'employer en dehors de ce contexte précis pour ne pas véhiculer involontairement des significations qui n'auraient pas lieu d'être dans un environnement différent où je serais susceptible de l'utiliser.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Clesarid (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 2 octobre 2013 09:22:45
D'accord avec Annuo, la plupart des occurrences de Google concernant "d'un même coeur" sont liées à un contexte religieux. Celle qui revient le plus est : "d'un même coeur, louons le Seigneur".

Dans ce sens là, l'idée "d'un même coeur" est tout simplement celle de "tous ensemble".

Sinon, les expressions signalées par Annuo pour remplacer "d'un même coeur" sont très bien.
J'y ajouterais, si tu veux une expression plus imagée, ou plus "physique", "main dans la main".

Nous pourrons surmonter quelque difficulté que ce soit, à condition d'agir main dans la main.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 2 octobre 2013 16:02:32
Un peu pour le jeu de mot, et parce que curieusement l'expression ne m'était pas venue à l'esprit au début, je voudrais signaler qu'on pourrait dire :

" à condition que nous agissions en chœur."

avec une prononciation identique à "cœur" mais un sens et une orthographe différente...

Je désespère de comprendre un jour la langue française... Donc Henri, pas d’inquiétude, c'est normal , c'est même un signe de maturité de maîtrise de la langue smiling smiley

Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/10/13 05:29 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 2 octobre 2013 22:30:39
Bonjour Annuo et Clesarid,

Ça y est, après 3 semaines de travail "intensif", et grâce à vos aides, j’ai enfin achevé la révision de tout ce dictionnaire, composé d’un millier de locutions chinoises en quelque 700 pages. La semaine prochaine, à la rentrée des vacances de la Fête nationale (le 1er octobre), je vais renvoyé ces épreuves en papier corrigées à la maison d’édition. Je vous annoncerai la nouvelle dès que ce dico sera publié.

Ce travail de révision m'a permis d'apprendre beaucoup en français, en effet, les auteurs sont des professeurs universitaires de haut niveau. Dans ce dico, pour chaque locution chinoise, il y a 3 exemples ; au début, je croyait qu'ils sont traduits par un Français natif. C'est avec vos corrections que je me suis rendu compte que c'est traduit par des Chinois de haut niveau en français, comme l'exemple de celui-ci. Le français, ça s'apprend donc, et c'est tout le plaisir d'ailleurs de l'apprendre en discutant avec des amis français bienveillants comme vous.

Merci beaucoup de vos contributions dans cette révision.
Merci beaucoup de votre encouragement.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 02/10/13 23:29 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 2 octobre 2013 23:39:50
Concernant l'expression "main dans la main", est-ce qu'il faut ajouter un "la" devant le premier "main" : marcher la main dans la main.

Et puis, j'ai trouvé dans un dictionnaire "donner la main à quelqu'un", est-ce que la phrase suivante est-elle bonne ?

Votre décision (celle du Président du Comité international olympique) permettra à la Chine et au reste du monde de se donner la main.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 3 octobre 2013 01:49:33
En toute rigueur la présence du "la" fait varier le sens. Mais c'est surtout le contexte qui détermine ce dernier et lève l'éventuelle ambiguïté.


"Ils agissent main dans la main" : ils agissent ensemble, de façon coordonnée.
"Ils marchent la main dans la main" : Ici, la phrase ne "dit pas plus" que ce les mots expriment au premier degré : Ils marchent en se tenant la main.

"Il lui donne la main" : Le sens dépend du contexte
"Le petit garçon donne la main à sa mère pour traverser la rue" : il tient la main de sa mère
"Il est venu samedi pour lui donner la main pour son déménagement" : Là l'expression "donner la main" signifie "aider". On dit aussi "donner un coup de main"
Dans l'expression que tu cites "permettra à la Chine et au reste du monde de se donner la main." c'est le sens de "s'entraider"

(Cette expression dans ce sens, est présente dans un titre de film ancien "Si tous les gars du monde voulaient se donner la main" )

Modifié 4 fois. Dernière modification le 03/10/13 13:44 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 3 octobre 2013 02:33:31
D'accord, merci Annuo de cette précision.

Dans un post plus haut, tu disais:

Les expériences linguistiques des uns et des autres sont différentes, et l'on peut être passé à côté
d'une expression toute son existence, faute d'avoir eu l'occasion de se retrouver dans certains contextes. D'où mes précautions verbales.

et je n'ai pas bien compris la partie soulignée, un peu d'explication ?

Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/10/13 02:43 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 3 octobre 2013 05:27:06
Je voulais juste dire : pendant toute sa vie on peut ne jamais avoir rencontré une expression donnée.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 3 octobre 2013 06:35:48
D'accord, c'est cela.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 4 octobre 2013 08:45:24
Si on dit

1. Ils s'unissent d'un même coeur.
2. Ils sont d'un seul coeur.
3. Ils sont de mêmes sentiments.


est-ce que cela se comprend ?

Modifié 2 fois. Dernière modification le 04/10/13 23:11 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 7 octobre 2013 15:45:26
Je pense qu'il faut distinguer plusieurs type "d'expressions" (ces catégories ne sont pas complètement imperméables et il peut y avoir certains recouvrements)

1- Les expressions incorrectes. A éviter (normalement...)

2- Les expressions "usuelles" : souvent sous des formes plus ou moins figées par l'usage. Elles sont la plupart du temps ce que ici dans ce forum j'appelle "expression". Elles ont la plupart du temps la caractéristique de véhiculer un sens qui n'est pas exprimé par les mots employés pris dans leur sens premier. ( par exemple "Se donner la main" = "s'entraider").
Du fait de leur relative fixité, elles sont reconnues et leur sens est compris immédiatement.

3- Les "tournures de phrases" : elles relèvent plus de la "façon de s'exprimer" et sont donc plus variables en particulier d'un région à une autre.
(On dira par exemple plus volontiers dans le nord de la France "Il est fort gentil", les gens du sud préférant habituellement "il est très gentil" etc..) . Il y a des tournures usuelles, et d'autres qui le sont moins. C'est souvent à celles-ci qu'on distinguera un non natif. Par son emploi de formules qui "sonnent bizarre", car même si elles ne sont ni incorrectes, ni incompréhensibles elles ne sont simplement pas usitées.

4- Des expressions "fabriquées". C'est simplement des expressions que l'on forme avec les mots disponibles dans la langue pour exprimer une idée. Rien de figé donc, elles dépendent de l'inventivité de l'auteur et de sont habileté à manier la langue.
Il y a parmi celles-ci un champ très particulier qui donne une capacité d'expression formidable. Par des associations parfois incongrues on arrive à exprimer en peu de mots de façon beaucoup plus vive, évocatrice et saisissante des choses qui demanderaient de longues périphrases. Comme dans la catégorie 2, la phrase, alors, "dit plus" que les mots qui la composent. Mais là, l'expression et son sens ne sont pas figés par l'usage. Elle utilise l'imagination du lecteur pour véhiculer un sens qui va au delà des mots employés. Et souvent pour ce faire elle necessite un contexte qui va guider la compréhension.
La première fois que j'ai réalisé que j'en rencontrais une - j’étais alors encore enfant - je lisais un texte où l'auteur décrivait un quai, avec des réverbères qui émettaient une "lumière mouillée". Pris dans le sens premier, ces mots forment une phrase qui n'a pas de sens. La "lumière" ne peut pas être "mouillée" comme saurait l'être le gazon par la rosée du matin ou qque chose du même genre. Pourtant, avec ces deux mots l'auteur parvient à rendre toute une ambiance, qu'il serait laborieux de décrire autrement. La nuit, d'un soir d'hiver, la pénombre, l'éclairage faible des réverbères, la brume qui forme un halo autour d'eux, l'humidité ambiante, le froid associé...
Naturellement le contexte introduit précédemment permet cette évocation. Hors contexte ces mots resteraient sans sens.
C’était aussi le cas de "la révérence hydraulique" dont nous avons parlé dans une autre discussion.

Pour en revenir à la question initiale, Lorsque je lis "ils sont de même sentiment" j'ai l'impression de comprendre parfaitement le sens exprimé. Je comprend "ils sont d'accord, ils ressentent la même chose". Pour moi c'est une façon assez naturelle de s'exprimer, que j'ai l'impression d'avoir rencontrée, si ce n'est fréquemment, au moins quelques fois, sans qu'il s'agisse d'une expression figée.

Pour les deux premières, en l'absence de contexte, j'ai du mal à comprendre ce qu'elles signifient. Elles ne sont pas incorrectes et me paraissent pouvoir faire partie de la dernière catégorie. Mais ce ne sont pas des expressions figées et je pense qu'elles ont besoin d'un contexte approprié pour qu'elles puissent prendre une signification claire.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 07/10/13 15:50 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 8 octobre 2013 03:16:43
Merci beaucoup de tes précisions bien développées qui ont l’air même très académiques.

Dans un dictionnaire chinois-français édité en 1990 en Chine qui, me semble-il, fait autorité dans le milieu de traduction (toujours en Chine), j’ai trouvé ceci (pour la même expression idiomatique dont nous sommes en train de discuter) :
1) d’un même cœur et d’une même volonté : Allons vaillamment de l’avant d’un même cœur et avec une volonté inébranlable.

Dans un autre dictionnaire chinois-français édité en 1996 en Chine et corrigé par une dizaine de Français, j’ai encore trouvé ceci :
2) travailler d’un même cœur,
3) être du même cœur et du même esprit

Je suis en train de faire une petite recherche à ce sujet sur la locution « d’un même cœur », je te fais confiance sur tout ce que tu as dit dans les posts précédents, néanmoins je voudrais que tu me dises encore si la locution « d’un même cœur » dans les 3 exemples ci-dessus t’est toujours « inconnue », et si on remplace le « cœur » par « esprit » ou « volonté », est-ce que cela devient plus clair ?

Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/10/13 18:58 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 8 octobre 2013 16:18:34
Si tu me fais confiance tu as tort smiling smiley . Je n'ai jamais été "bon" en français, je ne suis littéraire ni de goût ni de formation et n'ai pas de compétences particulières autres que celle d'avoir pratiqué ma langue maternelle tout au long de mon existence. Ce qui est une piètre référence.

Et comme, plus on dit de choses plus on a de chances de dire des bêtises, il y a une forte probabilité que j'en ai accumulées quelques-unes dans les pages de ce forum au fil du temps.
J'ai juste une attirance pour les langues et leurs capacités d'expression. Naturellement je m’intéresse aussi à celle que je connais le moins mal : la mienne.

Désolé de paraitre "académique" et sans doute quelque peu, professoral, voire pédant. Ça n'était pas l'objectif. Je cherchais juste à exprimer le fait que des questions comme "est-ce que c'est correct ?", "est-ce que c'est compréhensible ? " "est-ce que ça se dit ? "qui paraissent simples de prime abord, peuvent, en fait, appeler des réponses complexes.
J'ai bien peur que mes explications ne soit en rien "académiques" au sens où elles voudraient exposer une forme de vérité révélée. Je les soumets volontiers aux remarques, critiques et corrections des autres lecteurs, qui pour beaucoup sont bien plus compétents que moi. Donc, méfiance, et toujours prendre ce qui peut paraître dans mes écrits comme des affirmations, avec le recul nécessaire, et "avec des pincettes " (<- histoire d'introduire une expression au cas où tu ne la connaitrais pas smiling smiley )


Ceci dit, "d'un même cœur" n'est pas une expression qui "fait partie de mon vocabulaire". Ça n'est pas quelque chose que j’emploierais naturellement , même si, au moins dans certains contextes, je comprend (du moins je crois...) ce qu'elle souhaite exprimer.
La traduction d'expressions idiomatiques est un exercice difficile. (Et la traduction tout court d'ailleurs). On est tiraillé entre la traduction de l'image d'origine, qui peut être puissamment évocatrice ("les montagnes au delà des montagnes, le ciel au delà du ciel") et donc parfaitement compréhensible, (on est alors quelque peu dans le "mot à mot ") et la "traduction" proprement dite, qui consiste à exprimer la même idée dans la langue "cible" comme un natif l'aurait fait, indépendamment des mots utilisés dans la langue d'origine. Entre les deux il n'y a pas de "bonne" solution. Ou alors il faudrait, peut être dans un dictionnaire, proposer deux versions de traduction.

J'ai la furieuse impression que les traductions que tu cites, piochées dans des dictionnaires, sont entachées de l'envie irrépressible d'utiliser le mot "cœur" (qui possède un certain pouvoir évocateur)qui faisait partie de l'expression d'origine que l'on cherche à traduire. Ni incorrectes, ni incompréhensibles, elles "traduisent" bien l'expression d'origine, dans la mesure où elles font percevoir son sens au lecteur. Mais cela ne veut pas dire qu'elles constituent une "bonne traduction", si il s'agit cette fois, de traduire un texte qui les utilise...

Remplacer "cœur" par "esprit" ou "volonté" est possible, mais au prix d'un glissement de sens.

Modifié 8 fois. Dernière modification le 09/10/13 12:36 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 9 octobre 2013 07:50:00
Une remarque: il est existe d'autres expressions avec le mot cœur qui elles sont clairement fixées par l'usage (de la catégorie 2 ci-dessus donc).
Si je reprend la définition que tu avais citée au tout début :
"Signifie qu’une personne fait quelque chose en y mettant toute son énergie, tout son talent, ou qu’elle est d’un même cœur avec quelqu’un d’autre."

Je dirais que la première partie ("une personne fait quelque chose en y mettant toute son énergie, tout son talent,") peut s'exprimer par "elle y mettait tout son cœur"

La seconde idée("ou qu’elle est d’un même cœur avec quelqu’un d’autre") peut se rencontrer avec des formes comme : "Je suis de tout cœur avec vous"

C'est peut-être une confusion avec cette dernière expression qui a amené à la formulation choisie, que personnellement je trouve curieuse et n'emploierais pas ( être d’un même cœur avec ...)

Modifié 2 fois. Dernière modification le 09/10/13 12:46 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 9 octobre 2013 22:19:05
Merci beaucoup Annuo,

J’ai trouvé l’expression « être de tout cœur avec quelqu’un » dans mon dictionnaire français-chinois dont le sens correspond exactement à celui de la locution idiomatique chinoise initiale.

Mais je ne pense pas qu’il s’agisse d’une confusion des auteurs. « Agir d’un même cœur » est très répandue dans les dictionnaires chinois-français édités en Chine. Cette expression, déjà désuète, a été peut-être très à la mode à une époque où en Chine, le français n’était enseigné que dans des écoles ou universités fondées par l’Église. Et il est possible qu'à cette époque, cette expression ait été recueillie dans des dictionnaires chinois-français et ainsi soit transmise de génération à génération parmi les francophones chinois. Or, en France, la langue a tellement évolué que cette expression est tombée dans la désuétude. En Chine, les francophones continuent à l’employer car elle correspond mot à mot à son équivalente chinoise "tongxin" (同心) qui, elle, reste toujours en usage comme une expression figée de la langue chinoise.

Modifié 4 fois. Dernière modification le 11/10/13 02:37 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 11 octobre 2013 15:59:09
Les langues évoluent... C'est aussi ce qui crée leur richesse et constitue leur attrait. Elles vont se modifier en fonction du contexte. Et deviendront différentes en fonction du milieu, de la région, des métiers, du niveau social... Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà....
Il n'y a pas "Le Français" mais plusieurs langues qui interagissent et se superposent. D'ailleurs, un même individu n'utilisera même pas la même langue si il s'adresse à un copain, à son enfant, à un magistrat, à l'écrit ou à l'oral ou par SMS. Au bout du compte, la langue est différente pour chacun d'entre nous, chacun ayant du fait de son histoire personnelle, une expérience linguistique propre qu'il a intégré à sa personnalité. Plus on cherche LA langue, moins on la trouve. La langue se trouve écartelée entre des forces centrifuges qui contribuent à son enrichissement permanent, mais la déstabilisent en la modifiant, et des règles plus ou moins arbitraires qui la figent mais restent indispensables pour assurer un socle commun sans lequel plus aucune compréhension et communication n'est possible.
J'ignore si ta tentative d'explication correspond à la réalité, mais en tout cas elle me paraît vraisemblable.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/10/13 15:11 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 11 octobre 2013 16:09:07
PS: Histoire de peaufiner ton Français (que je trouve par ailleurs admirablement remarquable - si seulement je pouvais parler chinois de façon équivalente... Dans une autre vie peut-être ? ), on ne dit pas "tomber dans la désuétude" mais "tomber en désuétude"

PPS: Histoire d'introduire une expression courante au cas où on dit aussi "tomber dans les pommes" pour dire "s'évanouir" . Je me demande bien quelle peut être l'origine de cette expression ...

Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/10/13 16:11 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 12 octobre 2013 07:00:58
Merci beaucoup Annuo de ton compliment, c'est un encourgement pour moi.

Tu disais : Il n'y a pas "Le Français" plusieurs langues qui interagissent et se superposent. Je n’ai pas bien compris cette phrase, pourrais-tu m’éclairer un peu ?

Pour l’expression « tomber dans les pommes », j’ai trouvé ceci sur le site Expressio ( [www.expressio.fr] ) :

Signification :
Perdre connaissance, s'évanouir.

Origine :
L'apparition de cette expression est confirmée en 1889, mais l'origine réelle en est inconnue.

Certains ont supposé que les 'pommes' étaient une déformation de pâmes (tomber en pâmoison, s'évanouir), mais ce terme n'a plus du tout été employé depuis le XVe siècle et il est donc extrêmement peu plausible qu'une déformation verbale ait pu avoir lieu au XIXe siècle.

L'origine la plus probable, viendrait d'une locution que George Sand emploie dans une lettre à Madame Dupin, dans laquelle elle écrit "être dans les pommes cuites" pour dire qu'elle est dans un état de fatigue avancée, à rapprocher de l'expression être cuit.

Cette locution, peut être influencée par l'ancien se pâmer, aurait donné l'expression actuelle.

Exemple:
« Le docteur Baumal (…) c'est lui qu'on appelait rue de la Pompe pour s'occuper des gars qui étaient tombés dans les pommes; il les ranimait, et on recommençait à leur tortiller les doigts de pied. »
Simone de Beauvoir - Les Mandarins

Modifié 2 fois. Dernière modification le 13/10/13 07:02 par Zhang.Henri.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 19 octobre 2013 15:29:00
Désolé, je suis un piètre dactylographe. Ma pensée va souvent plus vite que mes doigts, et des erreurs échappent parfois à ma relecture.
Je voulais écrire :
"Il n'y a pas "Le Français" mais plusieurs langues qui interagissent et se superposent."
J'ai rectifié dans le post précédent. J’espère que c'est plus clair..

Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/10/13 09:34 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Annuo (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 20 octobre 2013 11:29:47
Plus j'y réfléchi plus je m’aperçois que le mot "cœur" a donné lieu à une papardelle d'expressions plus ou moins apparentées.
Pour mémoire :

Mettre du cœur à l'ouvrage
Prendre quelque chose à cœur ( "j'ai à cœur de bien faire")
A cœur perdu
A cœur joie
Avoir du cœur

Des sens plus éloignés :
- Avoir mal au cœur ( deux sens possibles suivant le contexte : " j'ai mal au cœur" = j'ai la nausée " Cette situation me fait mal au cœur" = cette
situation me peine terriblement )
- Ou dans la langue classique "cœur" prend le sens de "courage" ( C'est le fameux "Rodrigues as-tu du cœur ? " )

Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/11/13 13:43 par Annuo.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Leimeng (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 1 novembre 2013 13:26:39
Je viens de lire avec une certaine délectation tous les échanges précédents !
Je n'ai rien à ajouter sur les explications relatives au sens des expressions utilisant le mot coeur tellement les différentes pistes me semblent avoir été particulièrement bien balisées.
Comme vous l'avez souligné, les langues évoluent et c'est aussi leur richesse.
Pour "tomber dans les pommes", je n'ai pas non plus la moindre idée de l'origine de cette expression. Par contre pour ce qui concerne l'origine de l'utilisation du mot "coeur" dans les expressions citées, je rejoins Henri quant à l'explication qu'il livre dans son post du 9 octobre concernant l'influence des missionnaires et autres évangélistes.
Il y a des expressions qui sont des effets de mode et d'autres qui deviennent des classiques. Il y a aussi des contractions particulièrement significatives comme "foultitude" (foule + multitude) citée par Annuo.
J'ai particulièrement été surpris d'entendre, à plusieurs reprises et dans des régions différentes, des chinois qui ne parlaient pourtant pas anglais, s'exclamer : "Oh, my god !" pour exprimer leur étonnement ou leur crainte !
Très souvent, la traduction d'une expression reflète son sens général ou l'idée principale. C'est surtout le cas lorsqu'il n'existe pas un véritable équivalent dans l'autre langue. Ainsi pour l'expression française "Bon appétit" dont le sens s'est affiné au fil du temps, j'ai d'abord appris l'expression chinoise 慢慢吃 (man man chi) dont la traduction littérale est "mangez lentement" et qu'on peut traduire par : "Prenez votre temps pour manger (et pour déguster)" qui finalement revient à "bon appétit". Mais à une époque où la nourriture manquait, les gens affamés mangeaient très vite sans prendre le temps de savourer du fait de leur instinct de survie. De ce fait, on peut penser que "Mangez lentement" est une réaction à cette façon de faire en rassurant son hôte sur la quantité et la variété de la nourriture disponible et en l'encougeant à prendre le temps de la savourer.
Par la suite, j'ai appris l'expression 多吃点(duochi dian!) mais je n'ai jamais eu l'occasion de l'entendre à mon égard.
L'origine française de "bon appétit" m'apparaît davantage liée à une idée de santé qu'à une idée d'insuffisance. L'envie de manger, c'est à dire l'appétit (胃口)étant alors un signe de bonne ou de mauvaise santé. Le manque d'appétit traduisant un état préoccupant. Malgré tout, on retrouve une idée de volume puisque plus on a de l'appétit et plus on mange.
Il me semble aujourd'hui que les expressions "bon appétit" comme 慢慢吃 ou bien 多吃点 expriment finalement toutes le souhait d'encourager leur destinataire à savourer et à apprécier les plats qui lui sont proposés.
J'ai d'ailleurs fait rire mes amis chinois en leur opposant des 慢慢喝(manman he!) à leurs 干杯 (gan bei !) répétés.

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 3 mars 2015 01:29:16
Bonjour à tous,

Voici un paragraphe extrait de la traduction en français d'un discours d'un dirigeant de la Chine

2008 aura été une année particulièrement marquante pour le peuple chinois. Notre peuple multiethnique a travaillé d'un même cœur et avec une volonté inébranlable pour lutter contre les tempêtes de neige dans le Sud du pays et contre le séisme meurtrier de Wenchuan dans la province du Sichuan.

Que pensez-vous de la tournure "travailler d'un même coeur" dans la phrase ?

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Leimeng (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 17 mai 2015 18:35:11
Pour cette traduction et pour les raisons qu'Annuo a développées çi-avant, je n'emploierais pas cette expression à notre époque même si elle se comprend parfaitement, parce qu'elle a un aspect "boy-scout" avec une connotation religieuse un peu dépassée aujourd'hui. J'emploierais plus volontiers "solidairement" ou bien, pour appuyer davantage le sens, je dirais "a travaillé dans un même élan de solidarité et avec..."
J'ajoute qu'ici l'accent semble être mis sur la "solidarité inter-etnique" comme si, en temps normal, les différentes ethnies n'agissaient pas en harmonie. Mais il est vrai que le Sichuan n'est pas très loin du Tibet et que les minorités ethniques y sont plus nombreuses....
Leimeng

Options: RépondreCiter
Re: 一个心眼儿
Envoyé par: Zhang.Henri (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 17 juin 2015 22:31:53
Merci beaucoup Leimeng pour ta contribution.

Options: RépondreCiter


Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Phorum
YPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//"> Re: 一个心眼儿 - Re: 一个心眼儿
page served in 0.098s