Voir les nouveaux messages | Chercher | Navigation:
Forums > Culture chinoise > Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire

Nouveau sujet
Aller à une discussion: Page précédenteSuivant
Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 29 septembre 2008 07:45:56
Ni hao,
Quelle fut la condition de la femme en Chine au cours de l'histoire?
Trouve-t-on comme dans les religions sémites ou hindous le port du voile?

Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/10/08 07:55 par Olive.

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wei Minghua (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 29 septembre 2008 16:06:28
ben, le bandage des pieds, l'autorité du père, puis celle du mari(vrai dans le temps, surtout pour les pieds, coutume je crois disparue, ou en tout cas, très très 'démodée').

il m'a semblé comprendre après ce que j'ai lu/vu/entendu, que le marriage est l'évènement le plus important dans la vie d'une femme.

elle doit élever les enfants, et attend protection et force, mais aussi tendresse et fidélité de son mari.

...


à lire, très intéressant, sur les femmes en chine au débit du siècle dernier, 'épouses et concubines' de Su Tong


les bouquins d'histoires internes de familles "Quatre Générations sous un même toit" Lao She

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wu.Song (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 septembre 2008 07:28:59
Sous les Empires, la femme avait peu de pouvoir (juste à voir le nombre de femmes qui ont gouverné, ne serait en tant qu' "Empereur" ou ministre...), du moins officiellement, car si le statut de la femme était restreint à l'entretien de la maison, de son mari, et des beaux parents; de même, le statut de concubine n'était pas forcément enviable au regard des occidentaux.

Mais sous le manteau, la femme savait aussi jouer de ses atouts auprès des hommes qui donc avaient le pouvoir, pour influer sur leurs décisions; chacun joue donc avec ses armes...

La société chinoise a donc dans le passé été très masculine, voire mysogine, ce qui laisse à penser que le statut masculin était sûrement préférable au féminin (qui d'ailleurs est aussi "faible" = Yin en Chine qu'il l'est en France = "sexe faible").

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 septembre 2008 07:30:08
ya t'il des traces d'un port du voile (comme en islam ou hindouisme) ?

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wu.Song (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 septembre 2008 07:34:56
Question trop précise pour moi, je décroche! spinning smiley sticking its tongue out

Je sais que dans les plaines centrales il y avait des vêtements d'apparat avec voile (donc rien de religieux au port de ce voile); après, la Chine ayant toujours été vaste, et peuplée de minorités très variées, avec notemment la forte influence coranique à l'Ouest...

Pour te répondre, il faudrait peut être creuser chez les Ouïghours, ou les Mongols et les Mogols? en tous les cas, je n'ai pas connaissance d'une pratique religieuse du port du voile chez les Hans.

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 septembre 2008 08:05:57
pire que le voile, une sorte de voile en béton armé : le palanquin !

les femmes nobles ne sortaient pas de chez elles , sauf dans des palanquins fermés

elles ne dinaient pas avec les invités dans les diners formels ; elles ne parlaient à des étrangers que de derrière un paravent

(mais il y a bien sûr des exceptions : poétesses, impératrices...)

la question est un peu trop générale à ce stade. Si tu veux te concentrer sur la période tang, tu peux lire les aventures du juge ti (van gulik) qui fourmillent d'infos

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 1 octobre 2008 06:06:58
les aventures du juge ti (van gulik) ya en français?

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Franklin (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 1 octobre 2008 07:16:01
florent écrivait:
-------------------------------------------------------
> pire que le voile, une sorte de voile en béton
> armé : le palanquin !
>
> les femmes nobles ne sortaient pas de chez elles ,
> sauf dans des palanquins fermés
>
> elles ne dinaient pas avec les invités dans les
> diners formels ; elles ne parlaient à des
> étrangers que de derrière un paravent
>
> (mais il y a bien sûr des exceptions :
> poétesses, impératrices...)
>
> la question est un peu trop générale à ce
> stade. Si tu veux te concentrer sur la période
> tang, tu peux lire les aventures du juge ti (van
> gulik) qui fourmillent d'infos
haha les femmes mariées se déplaçaient en palanquin le jour du mariage
mais pour les pauvres types il n' y avait pas de palanquin mais les femmes étaient tout aussi cachées non plus
j' ai remarqué que chez les Kirghizes les femmes ne portent pas de voile sauf certaines qui portent un voile traditionnel qu' on peut retrouver partout dans le caucase et même en Pologne

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 1 octobre 2008 08:35:18
oui alishan ; c'est passionnant ; tu peux voir ici par exemple

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 2 octobre 2008 05:43:37
j'ai fait une petite recherche sur les kirghizes ce sont un peuple de langue turque (le kirghize) résidant au Kirghizistan et dans les régions frontalières du Tadjikistan et de l'ouest de la Chine (région autonome du Xinjiang).

Les Kirghizes (Kē’ěrkèzī zú en hanyu pinyin) font partie des minorités reconnues officiellement en Chine

oui les femmes de la bas portent le voile mais surtout car 65 % d'entre eux sont musulmans. Ce qui m'intéresse c'est de savoir si des femmes chinoises non musulmanes portaient le voile, des femmes confucéennes, taoiste, ou bouddhiste. Car je remarque que la plupart des religions du monde préconisent à la femme de porter le voile ou de se raser le crane.

sinon de quelle source savez vous que les femmes pârlaient aux invités à travers un paravent?

pour le juge van ti , c'est un roman fictif? es ce vraiment révélateur de la Chine d'il y a dix siècle ou y a t'il des choses venant de l'imagination de l'auteur? quelle est sa source?

Merci bien

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wu.Song (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 2 octobre 2008 07:11:57
Il n'y a pas de contrainte sociale ou religieuse générale imposant le voile chez les Hans (peuple); en effet, seul l'homme est habilité à gérer son foyer, à négocier et commercer (mais la femme garde la gestion logistique du foyer).

Pour le juge Ti, merci Florent pour l'info; je vois qu'il y a 4 volumes; je poserai la même quastion qu'Alishan sur la teneur du contenu (dose d'affabulation? vérités historiques? contexte réaliste?)

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 2 octobre 2008 08:26:14
van gulik est un diplomate polyglotte émérite.
il a fait beaucoup de recherches

vous pouvez googler son nom

les aventures du juge Ti sont placées sous la dynastie tang (c'est un personnage réel) et mettent en scène un certain nombre d'énigmes ou d'affaires criminelles tirées de toute l'historiographie chinoise. Il y a donc des anachronismes de scénarios, mais pas dans les descriptions de la vie quotidienne.

je n'ai pas détecté ou entendu parler d'inexactitudes ou d'affabulations de l'auteur par rapport au cadre historique de ses romans.

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 3 octobre 2008 06:03:47
ok merci bien

sinon pour revenir ce serait bien de savoir ce que pensait Confucius de la femme(ou les autres grands représentants de la pensée chinoise quoi que les taoistes soient spéciaux sur ce domaine (monastique je crois) )? Avait il une femme (kong zi ou les autres grands)?

xiexie

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wu.Song (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 3 octobre 2008 06:54:39
Pour les taoïstes,

Homme = yang
Femme = yin

tout est dit... ils ont une vision proche à ce sujet d'Aristote (sur lequel les catholiques se sont basés pour positionner l'homme par rapport à la femme dans les valeurs morales et sociétales du Moyen Age en Europe de l'Ouest). Il existe dans le canon taoïste des femmes (immortelles, nonnes etc...) qui pratiquent les arts taoïstes; le sexe était d'ailleurs considéré pour beaucoup comme source d'immortalité, et des pratiques sexuelles particulières considérées comme actes religieux ou divinatoires par les taoïstes (et considérées comme immorales pour les confucéens et les lettrés).

Pour Kong Fu Zi, la pratique de la Vertu et la Piété filiale importait plus que le reste; la place de la femme était donc dictée par son obéissance en tant que fille, puis plus tard en tant que bru et épouse.

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 3 octobre 2008 11:54:38
c'est moins simple que cela wusong

pour un fils devant son père : le premier est yin et le second yang

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Franklin (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 3 octobre 2008 12:58:06
c' est surprenant Konfucius est de signe yin et les taoïstes affirment volontiers la superiorité du souple sur le rude , c' est insensé...

Options: RépondreCiter
Re: Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 3 octobre 2008 18:28:01
oui ; le taoiste qui se retire dans une grotte cherche un lieu yin.

la traduction en "masculin - féminin" n'est pas bonne

une mère est yang avec sa fille

Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/10/08 07:57 par Olive.

Options: RépondreCiter
Re: Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 4 octobre 2008 11:18:05
confucius avait il une femme?

Options: RépondreCiter
Re: Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: malousimon (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 4 octobre 2008 17:25:10
Puis-je suggérer pour éviter toute approche simpliste du yin et du yang l'ouvrage de Cyrille Javary : Le Discours de la tortue : Découvrir la pensée chinoise au fil du Yi-Jing... et dans un premier temps, lire au moins [fr.wikipedia.org] ...

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Wu.Song (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 5 octobre 2008 03:40:03
Oui Florent c'est plus complexe; mais je simplifiais quelque peu la vision taoïste de la femme par rapport à l'homme, du fait de sa position sociale, qui a découlé d'une perversion du principe taoïste yin - yang dans laquelle la femme est yin par rapport à l'homme yang; cette vision a été "détournée" pour faire de la femme (sous les empires) une personne de rang "inférieur" à l'homme.
Je rapprochais ainsi cela d'Aristote et sa vision (étonnement proche d'ailleurs du precept yin - yang) de "femme passive" et d' "homme actif", vision générale qui ne se voulait pas mysogine, mais qui a été complètement usurpée par l'Eglise pour justifier une position super dominante de l'homme sur la femme en Occident, dont on peut encore voir les traces aujourd'hui.

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: florent (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 5 octobre 2008 03:49:29
oui wusong, j'ai moi aussi été plusieurs fois très surpris par des propos d'aristote que je trouvais très "chinois" (par exemple sur le souffle vital, le pneuma). Comme quoi on trouve toujours midi devant sa porte ;-)

Options: RépondreCiter
Re: la condition de la femme en Chine (cours de l'histoire)
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 10 juin 2012 12:04:16
comment les femmes avant pouvaient parler au travers d 'un paravent?
les bourgeoises?

et les villageoises?

Options: RépondreCiter
Re: Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: Alishan (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 22 avril 2015 05:48:28
Un passage du Livre voyageur chinois a La decouverte du monde est interessant
Un Des voyageurs chinois En voyant Les femmes musulmanes voilees dit "cela me rappelle Les nones boudhistes De chine".

Options: RépondreCiter
Re: Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
Envoyé par: Charmante (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 25 mai 2015 08:39:20
Merci beaucoup pour ce magnifique forum que je trouve d’ailleurs très intéressant avec une belle interface, facile en navigation. Il est vraiment super ! Bravo et bon courage .
voyance gratuite par mail

Options: RépondreCiter


Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Phorum
YPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//"> Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire - Condition de la femme en Chine au cours de l'histoire
page served in 0.08s