dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)

Aixinjueluo Puyi (7 février 1906 - 17 octobre 1967), connu sous le nom de Pu Yi (溥儀, pinyin pǔyí) mais appelé également Xuantong, il fut le douzième et dernier empereur de la dynastie Qing, qui régnait alors sur la Chine. Il est le petit-fils du prince Chun, 7e fils de l'empereur Daoguang. Il est né dans la 32e année du règne de l'empereur Guangxu.

Xuantong est couronné à seulement 3 ans, selon le souhait de l'impératrice douairière Ts'eu-hi, alors que la Cour Chinoise est en plein désordre. Les révoltes de Wuchang, le 10 septembre 1911, le poussèrent à abdiquer le 12 février 1912, mettant fin au règne de la dynastie Qing et à la période féodale. Malgré la proclamation de la première République chinoise, il obtint du gouvernement de pouvoir continuer à résider quelques années supplémentaires dans la Cité interdite, avant d'en être expulsé par les autorités.

Puis, il fut placé par les Japonais à la tête de l'État du Mandchoukouo, sous le nom d'Empereur Kangde, en 1934.

Capturé par les Soviétiques en 1945, qui le déportèrent avec toute sa famille en Sibérie, il sera livré en 1949 aux communistes chinois qui l'interneront dans un "Camp de rééducation pour criminels de guerre" jusqu'au début des années 1960. Libéré, il trouvera un emploi de simple jardinier à la ville de Pékin. Puis, au sein de la République populaire de Chine, il sera désigné en 1964 comme membre de la "Conférence Politique Consultative du Peuple Chinois" et le restera jusqu'à sa mort en 1967. Pu Yi est aussi connu en tant que Dernier Empereur (末代皇帝) de Chine.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Puyi
 
Plan du Site

Page served in 0.007s