dictionnaire fr-cn site
Le Club
(Plus de
50 000
inscrits!!!)

C'est officiel, Las Vegas vient de perdre sa couronne. La nouvelle reine du jeu est une région chinoise : Macao. Ses 22 établissements de jeu ont rapporté l'an dernier 7 milliards de dollars (soit un peu plus de 5,22 milliard d'euros), alors que la quarantaine de casinos de Las Vegas atteignent juste 6,6 milliards de dollars. A l'arrivée, il n'y a qu’un vainqueur à la course qui se joue depuis que cette ancienne colonie portugaise a été rétrocédée à la Chine en 1999.

Cette petite révolution dans l'univers des jeux a commencé par un coup d'éclat en 2001, quand le gouvernement chinois a décidé de mettre un terme au monopole que détenait alors le macanais Stanley Ho. Ici, on l'appelle « Docteur Stanley » et une des avenues de Macao porte son nom. Un bel hommage pour celui qui a fourni à Macao jusqu'à 70 % de ces recettes. C'est d'ailleurs dans un de ses casinos que les joueurs pourront bientôt admirer le gant de Michael Jackson, acheté aux enchères pour la modique somme de 420 000 dollars....

Désormais, Macao est la capitale internationale du jeu. Elle est entre les mains expertes des plus grands noms du jeu avec notamment Steve Wynn, qui a développé les fameux Mirage et Bellagio, et Sheldon Adelson, le patron du groupe Las Vegas Sands.

L'enjeu est de taille : Macao, seul endroit de Chine où les casinos sont officiellement autorisés, souhaite se diversifier et ne pas reposer sur les jeux de casino. Macao veut briller par ses spectacles. Pour attirer les plus grands artistes, les casinos ne lésinent pas sur les moyens. De somptueux hôtels casinos ont été construits. The Venetian, réplique de l'hôtel casino du même nom de Las Vegas, aligne les records : l'hôtel le plus grand d'Asie est aussi le casino le plus grand du monde ! Cet objectif de rayonnement de la ville réunit même les anciens rivaux : le groupe MGM Mirage, qui produit le Cirque du Soleil à Las Vegas, a accepté un partenariat avec le Sands. La célèbre troupe a alors été reçue en grandes pompes par les propriétaires du Venetian : Sands a financé le show en intégralité et a même été jusqu'à offrir à la troupe 50 % des revenus.

Macao ne devrait pas en rester là. Certains avancent déjà qu'en 2020, les revenus du jeu pourraient égaler ceux de tous les casinos américains...

 
Plan du Site

Page served in 0.004s